Les méthodes principales du 3x3x3 et leurs variantes

Vos questions / remarques sur le cube classique 3x3x3
Les méthodes principales du 3x3x3 et leurs variantes
Les visiteurs peuvent poster des messages dans cette partie
82 messages Page 1 sur 6
WydD
D@cteur WydD
Messages : 2195
Enregistré le : sam. janv. 24, 2009 9:42 pm


Les méthodes principales du 3x3x3
Voilà les méthodes qui peuvent être utilisées pour apprendre à prendre en main un cube. Ces méthodes ne visent pas la rapidité mais résident surtout sur un nombre très faible de cas à connaître pour finir le cube afin de finir le cube facilement.

Sommaire : Débutant
1) LbL (Layer by Layer)
Étapes :
  • Faire le premier étage avec la couronne
  • Placer les arêtes du second étage (belges)
  • Orienter les arêtes du dernier étage
  • Placer les arêtes
  • Placer les coins
  • Orienter les derniers coins
Nombre de cas : au moins 6
Intuitif ? Première étape, tout le reste peut se faire de façon systématique
Palier rapidement atteint : sub1min30
Possibilité : sub30 mais on peut atteindre sub20 en s'acharnant
Avantages :
  • Peut être apprise en entier rapidement
  • Perfectible pendant un long moment
  • Suffisante pour beaucoup de gens
  • Permet de comprendre les rudiments (symétries, inverses, un peu de setup si on va assez loin)
Inconvénients :
  • Mauvaise méthode de speedcubing
  • Peu intuitive
  • Nécessite beaucoup de mouvements et a un repérage difficile
Liens : Francocube - Débutant

Variantes
Belge simplifié

But : Laisser un coin non résolu pour permettre de faire 3 belges en 3 mouvements (au lieu de 7)
Palier rapidement atteint : sub1min
Avantages :
  • Aucun cas supplémentaire à apprendre
  • Réduit drastiquement le temps de formation des deux premiers étages
Inconvénients :
  • Nécessite d'avoir bien compris la méthode débutante classique
Liens : Francocube - Aller plus loin

LL Sune
Nécessaire : Belges résolus, arêtes orientésÉtapes :
  • Placer les coins
  • Orienter les coins
  • Placer les arêtes
Cas supplémentaires : 4 (ELL) + dérivés de sune
Avantages :
  • Plus rapide que le dernier étage débutant car l'orientation des coins se fait avec des dérivés de Sune (connu du débutant)
Inconvénients :
  • Nécessite l'apprentissage d'autres algos (rare pour un débutant)
Liens : Rubikubik - La méthode Sune

2) Corner First (old Watermann)
Étapes :
  • Coins
    • Résoudre les coins du premier étage
    • Orienter les 4 derniers coins
    • Permuter les 4 derniers coins
  • Centres
    • Amener les centres à leurs positions par rapport aux coins
  • Arêtes
    • Résoudre 3 arêtes du premier étage
    • Résoudre 4 arêtes du dernier étage
    • Résoudre la 4ème arête du premier étage;
    • Orienter la tranche du milieu
    • Permuter la tranche du milieu
Nombre de cas : au moins 4
Intuitif ? 4-5 étapes sur 8 demandent une résolution intuitive
Palier rapidement atteint : ??
Possibilité : sub30
Avantages :
  • Peut être apprise en entier rapidement
  • Permet d'être adaptée pour d'autres puzzles
  • Perfectible en apprennant plus de cas
  • Utilisation du concept de Keyhole
  • Permet de comprendre comment marche le cube petit à petit (intuitivité avant tout)
Inconvénients :
  • Méthode lente en soit
  • Nécessite beaucoup de mouvements
Liens : Josef Jelinek - Corners First for Beginners

Variantes
Toute méthode de speed 2x2x2
Etant donnée que la première étape c'est résoudre les coins, toute méthode 2x2x2 (Ortega, Guimond, CLL, EG,...) est bonne à prendre et permet de meilleur performance.

(à vérifier) Ernö Rubik's method
Nécessaire : Coins + centres de faits
Etapes :
  • Résoudre les arêtes de la tranche horizontale (E)
  • Résoudre les arêtes du premier étage
  • Orienter les arêtes du dernier étage
  • Permuter les dernières arêtes
Avantages :
  • Pas de keyhole
Inconvénients :
  • Encore plus lente
Liens : Josef Jelinek - Corners First for Beginners

Speed
Dans cette section, nous allons voir les méthodes orientés speed seulement (pas spécialement basé sur le FM). Toutes ces méthodes peuvent descendre en dessous de 15s avg voire sub12 pour les meilleurs, nous ne sommes pas là pour dire quelle est la meilleure !

3) Fridrich (CFOP)
Étapes :
  • Croix (rapide)
  • Remplir les emplacements arête-coins directement (F2L)
  • Orienter le LL (OLL)
  • Permuter le LL (PLL)
Nombre de cas : 78 (sans F2L)
Intuitif ? Les F2L ont 41 cas mais doivent être construits de façon intuitive. Le LL est quant à lui totalement systématique
Avantages :
  • Méthode systématique
  • Repérage facile sur le LL
  • F2L bien plus performants que le belge simplifié
  • Simple à assimiler
  • Très utilisée donc très documentée
Inconvénients :
  • Très grand nombre de cas
  • Grand nombre de mouvements
  • Repérage et maitrise des F2L longue et difficile
Liens : Francocube - Fridrich, Page de Jessica Fridrich, Dan Harris - CFOP, Speedsolving Wiki - OLL Database, Speedsolving Wiki - PLL Database

Variantes
LL Intermédiaire (4-Look LL)

Nécessaire : Les 4 F2L résolus
Etapes :
  • Orienter les arêtes
  • Orienter les coins
  • Placer les coins
  • Placer les arêtes
Nombre de cas : 15
Possibilité : sub20 avg
Avantages :
  • Bonne approche de LL-Fridrich (passer petit à petit aux PLL en enfin les OLL)
  • Repérage encore plus simple
  • Peu de cas pour le LL
  • Systématique
Inconvénients :
  • LL long car en 4 étapes de 6 à 14 mouvements
Liens : Francocube - Méthode intéressé (voir plus haut pour les bases de données des OLL/PLL)

CLL/ELL
Nécessaire : Les 4 F2L résolus
Etapes :
  • Orienter et placer les coins (CLL)
  • Orienter et placer les arêtes (ELL)
Avantages :
  • Approche différente du classique OLL/PLL
  • Se couple le plus souvent avec VHF2L pour ne pas avoir à orienter les arêtes
  • CLL réutilisable sur d'autres puzzles (2x2x2)
Inconvénients :
  • Repérage plus technique bien que rapide
  • Très grand nombre de cas
Liens : Lars Vandenbergh - COLL, Speedsolving Wiki - ELL

Fish Technic
Nécessaire : Les 4 F2L résolus
Etapes :
  • Orienter les arêtes ET au moins un coin
  • Placer les arêtes et le coin final
  • COLL cas sune/antisune
Nombre de cas : 8 + 11 + 23 = 42
Avantages :
  • Nombre réduit de cas
  • Permet de connaitre une partie des COLL
Inconvénients :
  • Plus lent qu'un OLL/PLL
Lien : Fish

Vandenbergh-Harris F2L
Nécessaire : 3 F2L résolus et le dernier prêt à être inséré
But : Oriente les arêtes du LL pendant l'insertion du dernier F2L
Nombres de cas : 32
Avantages :
  • Permet d'orienter les arêtes du LL en fin de F2L
  • Permet de mieux exploiter une méthode CLL
  • Suffisament intuitif car il ne couvre que deux types de F2L (RUR' et RU'R')
  • Facilement utilisable en speed
  • Utile en FM
Inconvénients :
  • Rajout d'un nombre de cas non-négligeable
Liens : Francocube - Vandenbergh-Harris

Zborowski-Bruchem
Nécessaire : 3 F2L résolus
But : Oriente les arêtes du LL pendantl'insertion du dernier F2L
Nombres de cas : 306 (ZBF2L) + 493 (ZBLL) en comptant mirroirs et inverses
Avantages :
  • Permet d'avoir un LL en un coup
  • ZBF2L a moins de mouvement que VH car il couvre tous les cas des F2L
  • Ultime en FM
Inconvénients :
  • Nombre de cas vraiment immense
Liens : Lars Vandenbergh ZBF2L, Chris Hardwick - ZBF2L, Chris Hardwick - ZBLL

4) Waterman
Étapes :
  • Résoudre le premier étage (originellement par coins et ensuite arêtes)
  • Résoudre les coins du LL
  • Résoudre deux arêtes latérale tout en plaçant une dernière sur la tranche R
  • Finir les arêtes latérales tout en orientant M
  • Placer les arêtes de M
Nombres de cas : Plus de 80
Avantages : ????
Inconvénients : ????
Liens : Waterman method

Variantes
Ofapel

Nécessaire : Première face ainsi que les coins du LL
Étapes :
  • Placer les arêtes du LL une à une
  • Résoudre la tranche M
Nombres de cas : 8 pour M + 1 pour placer les arêtes du LL
Avantages :
  • Fin de Watermann intuitive et facile à exécuter
  • Peu de cas à connaître
Inconvénients :
  • Lenteur comparée à une méthode systématique
  • Résolution de M longue si les orientations sont méchantes
Liens : Francocube - 3x3x3 Ofapel


5) Zbigniew Zborowski
Etapes :
  • Orienter les arêtes du cube tout en plaçant une barre de la croix (EOLine)
  • F2L par construction de bloc 1x2x3
  • LL (sujet à variation)
Intuitif ? Les EOLine peuvent être faites en intuitifs mais sont difficile à faire
Avantages :
  • Permet de résoudre le cube dans le groupe <R,L,U> qui se fingertrick très bien
  • Se greffe avec toutes les variantes fin F2L/LL Fridrich/Petrus
Inconvénients :
  • Difficile à repérer
  • Un utilisateur Fridrich pur peut avoir du mal à construire les blocs 1x2x3
  • EOLine difficiles à appréhender
Liens : Excellent article par Quentin Lefebvre ZZ Speecubing system

Variantes
Deadalnix
Etapes :
  • Orienter les arêtes du cube
  • Cross-F2L classique en RULD
Avantages :
  • Une fois la croix faite on peut résoudre rapidement en RUL
  • Permet de passer l'étape EOLine plus facilement
  • Résolution des F2L en Fridrich (plus facile pour faire la transition)
Inconvénients :
  • Requiert un peu plus de mouvements
Liens : La méthode Deadalnix

Speed/FMC
Dans cette section nous verrons des méthodes qui sont adaptés pour le speed mais qui ont aussi la propriété d'avoir un faible nombre de mouvements au total

6) Petrus
Étapes :
  • Bloc 2x2x2
  • Etendre le bloc à un 2x2x3
  • Orienter les arêtes non-résolues
  • Finir les F2L (l'esprit originel étant un bloc 1x2x2 étendu en un 1x2x3 pour finir)
  • Placer et orienter les coins du LL
  • Placer les arêtes restantes
Nombre de cas : 44 (28 sans compter les symétries)
Intuitif ? Plus que Fridrich car il n'y a pas de liste de cas pour construire des blocs
Avantages :
  • Méthode basée sur l'intuition
  • Bien souvent utilisée en FMC
  • Reste très rapide malgrès son intuitivité
  • Peu de cas à connaître pour une méthode speed
  • Le LL originel de Petrus se fait normalement avec le LL Sune (voir plus haut) ce qui ne constitue que très peu de cas mais ralenti l'étape des COLL
Inconvénients :
  • Construction des blocs difficile à maîtriser en speed
Liens : Francocube - Petrus, Site de Lars Petrus, Lars Vandenbergh - COLL

Variantes
Toute autre forme de LL...

La méthode Petrus se retrouve à un moment avec F2L résolus et arêtes orientés. On peut enchainer OLL/PLL à partir de là ou Sune ou même ZBLL.

Erik Johnson F2L
Nécessaire : 3 F2L faits en Petrus (orientation des edges corrects)
Etape :
  • Résoudre le F2L sans s'occuper de l'orientation du coin (très rapide)
  • Résoudre le F2L correctement en orientant le LL complet
  • PLL
Nombre de cas : 32 (16 sans compter les symétries)
Avantages :
  • Skip direct de l'OLL
  • Utilise un sous ensemble des CLS (Corner Last Slot)
  • Peu de cas à connaître à la base
Inconvénients :
  • ???
Liens : CLS Position I, Vidéo - Tutoriel EJF2L

7) Roux
Étapes :
  • Bloc 1x2x3
  • Bloc 1x2x3 opposé
  • Placer et orienter les coins du LL (CMLL)
  • Résoudre les arêtes
    • Orienter les arêtes restantes
    • Placer les arêtes des tranches R et L
    • Résoudre la tranche M
Nombre de cas : 47 cas (24 sans symétries, CMLL) + des cas intuitifs sur M et U
Intuitif ? Très intuitif car il ne nécessite d'apprendre seulement les CMLL le reste est naturel
Avantages :
  • Méthode basée sur l'intuition
  • Les blocs peuvent être construits avec des couleurs indépendantes (peu utile pour le speed mais très bon pour le FM)
  • Peu de cas à connaître pour une méthode speed
  • Peu de mouvement nécessaires même en utilisant beaucoup M (speed <= 48 HTM)
  • Possibiliter de réutiliser les COLL
Inconvénients :
  • Construction par bloc : pas évident pour tout le monde
  • Fingertrick <M,U> à maîtriser absolument
  • Fin optimisable mais requiert un peu d'expérience pour aller vite
Liens : Le site de Gilles Roux

8) Ryan Heise
Étapes :
  • Construire 4 blocs 1x2x2 ne comportant pas une couleur (celle du LL). Un de ces blocs est interne, i.e. deux centres et l'arête associée
  • Assembler ces 4 blocs en orientant les arêtes du LL
  • Résoudre les arêtes et deux coins (construire deux paires coin-arête et résoudre les arêtes par exemple)
  • Finir les coins avec un commutateur
Nombre de cas : Aucun
Intuitif ? La méthode n'utilise aucun cas et se base sur un très bon niveau de construction de bloc
Avantages :
  • Méthode basée sur l'intuition
  • Très très peu de mouvements (max 40) (l'étape 2 est similaire aux premoves)
  • Permet de devenir un maître de la construction de bloc à haut niveau
Inconvénients :
  • L'ensemble de la méthode est délicate et nécessite une grande maîtrise du cube
  • Difficulté d'anticipation ce qui rend plus difficile le passage au speed
Liens : Francocube - Ryan Heise expliqué par Near Le site de Ryan Heise
Modifié en dernier par WydD le jeu. sept. 24, 2009 12:02 pm, modifié 11 fois.
WydD
D@cteur WydD
Messages : 2195
Enregistré le : sam. janv. 24, 2009 9:42 pm


Pfiouuuu j'en voyais plus le bout !
Bon voilà le premier jet du topic est fait, ce topic est contributif. J'ai laissé des points d'interrogations d'ailleurs (appel à témoignage globalement). Ca m'a permit d'apprendre quelques trucs sympa (genre le EJF2L c'est trop classe ce bouzin !)

Bref allez-y trollez à fond sur ce topic j'apporterai les modifs au fur et à mesure
TMOY
Nous ne t'oublierons pas
Messages : 6854
Enregistré le : mar. avr. 29, 2008 5:38 pm


WydD a écrit :
[
[*] Arêtes
  • Résoudre les arêtes de la tranche horizontale (E)
  • Résoudre les arêtes du premier étage
  • Orienter les arêtes du dernier étage
  • Permuter les dernières arêtes
[/list]
Euh, c'est quoi cette bête étrange, là ? Le corners first de base, c'est plutôt:
- résoudre 3 arêtes du premier étage intuitivement
- résoudre 4 arêtes du dernier étage intuitivement en utilisant le trou laissé dans le premier (keyhole);
- résoudre la 4ème arête du premier étage;
- orienter la tranche du milieu;
- permuter la tranche du milieu.
C'est d'ailleurs ce qui est décrit dans le lien que tu donnes...
cyril
Helvète Underground
Messages : 3769
Enregistré le : jeu. juin 30, 2005 9:13 am


Immense boulot, bravo. J'ai pas le temps de tout lire et de troller juste maintenant, mais c'est en post-it maintenant alors bon courage pour assumer :D
WydD
D@cteur WydD
Messages : 2195
Enregistré le : sam. janv. 24, 2009 9:42 pm


Excuse moi TMOY mais j'ai des sources incohérente. Il parraîtrait que c'est la méthode Ernö Rubik originelle que j'ai décrite
Tatsuya
Le photographe du cube
Messages : 5105
Enregistré le : mer. mai 09, 2007 1:53 pm


Juste une chose : on n'avait pas déjà un sujet comme ça ? (Gagou ? quelqu'un d'autre ?)
C'est vrai que je ne trouve pas en cherchant. Pourtant, j'aurais juré que.

J'ai quand même trouvé ça, mais je cherchais autre chose.
http://forum.francocube.com/topic2698.html­
WydD
D@cteur WydD
Messages : 2195
Enregistré le : sam. janv. 24, 2009 9:42 pm


Changements :
  • Corner First corrigé, ajout d'une variante Ernö
  • Ajout de la méthode ZZ et de la variante Deadalnix
  • Ajout de la variante Fish
ofapel
Grand Manie Tout
Messages : 12280
Enregistré le : lun. avr. 24, 2006 6:32 pm


On pourrait peut être rajouté un nombre approximatif de mouvements.
WydD
D@cteur WydD
Messages : 2195
Enregistré le : sam. janv. 24, 2009 9:42 pm


Je pensais le faire mais c'est pas tout le monde qui a fait des études statistique dessus (et les variantes en implique beaucoup plus). Si quelqu'un peu me trouver une source où y'a ce genre d'analyse je suis preneur.
la-chose
Icône nationale
Messages : 6139
Enregistré le : sam. juin 28, 2008 12:08 am


Pour les coins en Guimond

(@ WydD : J'ai pas eu le temps de tout lire donc je sais pas si tu l'as déjà mis dans ton post)
rafoo
VIP au club des 1000
Messages : 2857
Enregistré le : jeu. avr. 09, 2009 10:57 am


Merci pour tout le travail !

Tu peux rajouter une section de méthodes informatiques qui inclurait les bonnes méthodes sous-optimales : Thistlethwaite dont dérivent Kunkle-Cooperman et Kociemba avec les améliorations de Winter, Reid et Rokicki
ainsi que les méthodes optimales de Reid, Rokicki et Kociemba (mais je crois que ce ne sont que des adaptations de Kociemba sous-optimal en fait)

Sinon Thistlethwaite a été adapté pour les êtres humains aussi : http://www.ryanheise.com/cube/human_thi ... rithm.html
Ca ne sert ni en speed ni en FM ni pour débuter mais ça permet de cuber dans un noir assez poussé... :-D
Hippolyte!!!
Scrolleur frénétique & Human WCA database
Messages : 6444
Enregistré le : jeu. juin 19, 2008 3:49 pm


Bravo!

J'ai à peu près tout lu, beau boulot!
Ça aidera beaucoup à choisir un méthode je pense.
Tekor
Passe sa journée ici. Et dort ici, aussi
Messages : 648
Enregistré le : mer. févr. 11, 2009 1:41 pm


Bravo ! :smt023:

T'a vraiment fait toute les méthodes.
Par contre, c'est peut-être moi qui raconte n'importe quoi, mais on oriente pas les arêtes avant de faire les CLL ? ( oui parce que le jour où j'apprends des algo, c'est les COLL )
rafoo
VIP au club des 1000
Messages : 2857
Enregistré le : jeu. avr. 09, 2009 10:57 am


Thistlethwaite pour être humain
Étapes :
  • Orienter les arêtes pour se ramener dans <U,D,L,R,F2,B2>
  • Faire deux croix U/D
  • Orienter les coins pour se ramener dans <U,D,L2,R2,F2,B2>
  • Placer les coins (étape spécifique aux résolutions humaines qui permet d'éviter une parité type PLL N)
  • Séparer les arêtes pour se ramener dans <U2,D2,L2,R2,F2,B2> quite à déplacer les coins avec des demi-tour
  • Replacer les coins
  • Placer les arêtes
Nombre de cas : 4 cas à la limite de l'intuition (set-up sur demi-tour)
Intuitif ? Cette méthode est très intuitive même sur la fin
Palier rapidement atteint : ??
Possibilité : ??
Avantages :
  • Permet de cuber dans un noir poussé : les couleurs opposées n'ont pas besoin d'être diférenciées avant la fin de la résolution
  • Historiquement la première vraie méthode de résolution pour ordinateur (à vérifier)
  • La justification de la méthode utilise des notions de base de théorie des groupes
  • Méthode relativement color-neutral
Inconvénients :
  • Repérage très peu pratique
  • La longueur de la dernière étape est très variable (parfois presque aussi longue que tout le reste)
Liens : Méthode Thistlethwaite adaptée par Ryan Heise (EN)
WydD
D@cteur WydD
Messages : 2195
Enregistré le : sam. janv. 24, 2009 9:42 pm


Tekor a écrit :
Par contre, c'est peut-être moi qui raconte n'importe quoi, mais on oriente pas les arêtes avant de faire les CLL ? ( oui parce que le jour où j'apprends des algo, c'est les COLL )
Quand je parle de méthode CLL/ELL. Ça n'implique pas l'orientation de arêtes car ELL implique placement ET orientation des arêtes (ceux qui font du Blindfold Turbo les connaissent). J'indique plus bas qu'il vaut mieux coupler ce genre de méthode avec VHF2L ou similaire pour retrouver un COLL/EPLL

Pour rafoo : Je suis pas convaincu de l'utilité d'exposer ce genre de méthode déjà j'ai mis Ryan Heise que je trouve limite mais Near dit qu'on peut tapper sub20 avec. Aux modos de trancher je dirais :D
82 messages Page 1 sur 6

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités