TheCubicle.us poursuit Rubik's Brand Limited

Si VRAIMENT aucun des autres forums ne vous inspire pour poster votre question ...
3 messages Page 1 sur 1
Mr0.
Sexy délégué
Messages : 2721
Enregistré le : jeu. avr. 03, 2008 8:38 pm


Vous devriez vous en souvenir, il y a quelques mois RBL a poursuivi TheCubicle en justice pour non respect de leurs marques, diffusion d'une mauvaise image, etc

Plot twist : https://www.youtube.com/watch?v=A11ggIu6n8E

Les négociations avec Rubik n'ont rien donné, RBL a fini par retirer sa plainte, du coup cubicle attaque RBL pour (entre autres) faire retirer des marques invalides.
pokekrom
VIP au club des 1000
Messages : 2182
Enregistré le : ven. mai 09, 2014 12:43 pm


jeu. févr. 08, 2018 5:18 pmMr0. a écrit :
faire retirer des marques invalides.
J'ai pas compris quand j'ai lu l'article en anglais. Qu'entendent-ils par là ?
Mr0.
Sexy délégué
Messages : 2721
Enregistré le : jeu. avr. 03, 2008 8:38 pm


En Europe Simba avait fait une démarche auprès d'une instance internationale pour faire retirer certaines marques qu'ils jugeaient invalides (car d'après eux la forme de grille du cube imposait la fonction, ce qui doit faire (et a déjà fait) l'objet d'un Brevet).
J'en ai parlé rapidement ici en faisant référence à l'INPI qui gère ce qui concerne la propriété intellectuelle en France.
Les liens donnés sont périmés, autant donné la liste des marques que possède RBL d'après l'équivalent européen de l'INPI : https://euipo.europa.eu/eSearch/#details/owners/618522

Si tu descends un peu tu verras que les plus "ennuyantes" pour les autres fabricants de cubes sont en attente d'annulation.

D'ailleurs en écrivant ce post j'ai vu qu'il y avait eu des correspondances plus "récentes" (milieu 2017) sur la marque principalement dérangeante (https://euipo.europa.eu/eSearch/#detail ... /000162784).
Du coup je comprends beaucoup mieux pourquoi Phil est aussi sûr de lui, la dernière "notification of decision to respondent" est sans appel...
Il suffit de faire un compte pour récupérer le pdf, mais la dernière page déclare bien l'annulation de la marque et la demande à RBL le remboursement de 2500€ au "cancellation applicant" (Simba).

Il y a quelques perles dans le document pour contester l'appel de RBL :
"36 : D'après l'opinion du 'Board', la requête du demandeur de l'annulation est correcte, et à même été corroborée par des preuves que le dépositaire de la marque à lui même fourni. Le 'Board' fait référence en particulier à l'image suivante : [une image de cube mélangé avec les faces légèrement tournée]..."

Le document fait un bon 13 pages mais est assez plaisant à lire.

Je suis pas spécialiste de la loi mais si Phil est aussi confiant c'est possiblement parce qu'après la court européenne de justice il ne doit plus vraiment il y avoir de recours.
3 messages Page 1 sur 1