Les Méthodes du Gigaminx

Discussions autour des variantes classiques commercialisées : Void, Mirror, Floppy, Babylon Tower,... Où les trouver, et comment les résoudre ?
1 message Page 1 sur 1
Cubeur-manchot
VIP au club des 1000
Messages : 2999
Enregistré le : jeu. sept. 11, 2014 5:16 pm


Bonjour à tous ! :D

Moi qui aime bien le mégaminx (même si je ne suis pas bon) et qui adoooore le 5x5, il a fallu que j'achète la combinaison des deux :roll:
Bref, je me suis chronométré (cf le topic qui en parle), et j'ai sauté d'une méthode à l'autre.
Voici une petite liste des différentes méthodes que j'ai essayées :

1) La réduction classique :
Les étapes :
- résolution des 12 centres : 1, puis les 5 autour, puis les autres un peu comme ça vient
- résolution des arêtes : toutes les pièces une par une, en utilisant Uw L' U L Uw'
- résolution du mégaminx

Compte-rendu :
- centres assez rapides, c'est très confortable de garder cette souplesse d'action
- arêtes extrêêêêêêêêêmement lentes ! Mon dieu c'est horrible !
- galère sur le mégaminx, d'autant plus que j'utilisais cette méthode au début et que le puzzle n'était pas encore bien rodé à l'intérieur

2) Réduction Freeslice Mono-axe :
Les étapes :
- résolution des centres comme en réduction classique
- résolution des arêtes comme en freeslice : on utilise le mouvement Uw pour joindre les pièces, et on insère les arêtes dans la zone de travail en utilisant uniquement les tranches externes (comme en freeslice cubique quoi !)
- résolution du mégaminx

Compte-rendu :
- centres toujours confortables, d'autant que le rodage naturel qui s'instaurait dans le puzzle m'aide vachement (et la tonne de lubrifiant aussi ! Mais c'était nécessaire, même pour moi qui n'en utilise presque pas)
- résolution des arêtes déjà notablement plus rapide qu'en réduction classique. Seul problème, on ne sait pas vraiment où stocker les arêtes construites, on a envie de les sticker du côté où il y a 5 emplacements, mais le plus intelligent serait de les stocker de l'autre côté où il y a 15 emplacements, mais du coup ça nécessite plutôt beaucoup de rotations "z2" (enfin on met le haut en bas et le bas en haut quoi)
- un peu moins de galère sur le mégaminx, toujours une lenteur extrême mais moins de pauses énormes

3) La méthode Manchot !
En fait ce n'est pas encore une nouvelle méthode que j'ai inventée, c'est simplement l'adaptation de la méthode Manchot pour big cubes (celle que j'avais présentée dans un topic (tapez "méthode manchot" dans la barre de recherche, vous trouverez). Ce qu'on garde vraiment c'est la force de la méthode, c'est la formation des arêtes en utilisant les mouvements Rw, R, U, Lw, L et F.

Les étapes :
- 6 centres en forme d'étoile : moi je fais blanc et les 5 autour. Ordre au choix, juste c'est plutôt bien d'avoir le centre "central" parmi les 3 premiers résolus, sinon on se contraint inutilement pour la résolution de ce centre (c'est valable aussi pour les autres méthodes)
- construction puis placement des 5 arêtes blanches : en utilisant la façon de faire décrite ci-dessus
- construction puis insertion des 5 "F2L" (blocs en forme de ligne composés d'une arête centrale, de deux arêtes externes et d'un coin) : c'est comme l'étape précédente sauf qu'on y ajoute le coin pour insérer comme les F2L du mégaminx
- construction d'un des 5 centres adjacents (en gros, tout sauf le gris)
- construction + insertion des arêtes qui se placent entre ce centre et le gros bloc déjà résolu
- on refait les deux dernières étapes pour encore 3 centres. Après cette étape, il reste uniquement deux centres et les pièces adjacentes (ce que j'appelle "le 8")
- L2C : résolution des deux derniers centres
- L9E : construction des 9 dernières arêtes
- fin en mégaminx : plein de choix, faites ce que vous voulez à ce niveau, ce n'est pas trop important, il faut juste finir le puzzle

Compte-rendu :
- 6 premiers centres plus rapides qu'en réduction, on a seulement 6 centres auxquels s'intéresser, on peut totalement oublier les autres (c'est d'ailleurs ce que je fais)
- 5 premières arêtes un peu difficiles à repérer, il y a beaucoup de pièces à gérer en fait, et je repère aussi (contre mon gré) les pièces des F2L, du coup dans ma tête ça devient un peu chaotique... Étape assez lourde finalement, contrairement à ce que je pouvais pouvais penser.
- nouveau centre et les pièces adjacentes (4 fois) : très rapide, réduit les zones de recherche des pièces tout du long, que ce soit pour les arêtes ou les centres. Petit piège dans lequel ne pas tomber : résoudre un centre et construire une arête non-adjacente; ça paraît bête, mais ça m'arrive souvent (peut-être parce que je suis bête... :smt105)
- L2C : trop facile, zéro difficulté. Je vais essayer d'améliorer ça pour pouvoir construire deux arêtes en même temps, afin de réduire la zone de travail et la partie mégaminx, exactement comme on peut le faire au 4x4
- L9E : Uw L' U* L Uw' et son symétrique. On peut résoudre les pièces 2 par 2 à l'aide de ce 3-cycle. Certains cas qui se résolvent bien au 5x5 se font moins bien ici, mais dans l'ensemble c'est très très très performant
- fin en mégaminx : il ne reste presque rien à résoudre (2 paires + 1 LL), c'est super rapide. Pas grand chose à dire qui soit spécifique au gigaminx, je parlerai peut-être des méthodes de fin du mégaminx dans un autre topic, on verra

4) Réduction Freeslice Bi-axe :
Les étapes :
- résolution des centres
- résolution des arêtes : en freeslice classique sur le 5x5, on a la possibilité de former des arêtes avec Uw mais aussi avec Dw (le plus souvent on fait un z2 Uw, mais le principe est le même). Ici on exploite aussi ça, la seule différence est que les deux mouvements "fondamentaux" dont on va se servir (l'équivalent du Uw et du Dw pour le 5x5) se sont pas sur le même axe, et ça limite les possibilités d'actions
- résolution du mégaminx

Compte-rendu :
- les centres c'est toujours la même chose, comme dans les autres réductions
- le stockage des arêtes et le maintient de l'orientation des centres est dégueulasse... de façon théorique et avec de la pratique c'est forcément meilleur que la réduction mono-axe, mais au premier abord c'est hardcore, même pour moi qui m'adapte plutôt bien aux contraintes pendant les résolutions !
- je réessayerai parce que selon moi cette méthode a de l'avenir, mais en attendant je suis en galère !

5) Manchot-Yau :
Non, je n'ai pas fait de collaboration avec Robert, j'ai simplement fusionné la méthode Yau des big cubes avec la méthode Manchot que j'avais présentée, et aussi fusionné avec OBLBL, ça donne un truc bizarre sur les big cubes, et ici c'est l'adaptation de cette méthode au gigaminx.
Les étapes sont assez similaires à l'autre méthode manchot du gigaminx, mais les techniques de résolution utilisées sont différentes.
En deux mots : Coming soon !


N'hésitez pas à m'en proposer d'autres, ou des variantes, je veux tout essayer pour trouver LA méthode ! :rock:
Je pourrais même éditer ce post pour faire une belle liste des méthodes, comme il en existe déjà sur le 3x3 :rolleyes:

Pour la petite info, pour le moment je suis autour de 13 minutes avec la méthode manchot, mais mes temps continuent de descendre, je serai sub-13 ce soir, sûrement sub-12 en fin de semaine, et je pense pouvoir passer sub-10 sur du long terme, toujours avec la méthode manchot.
Ah, et l'UWR n'est QUE à 7:12, sachant que je suis mauvais au megaminx et qu'il y a des gens largement meilleurs que moi au 5x5...enfin vous voyez... allez quoi !
1 message Page 1 sur 1