Nouveau cycle ?

Discussions spécifiques aux méthodes blindfolded (résolution à l'aveugle)
Techniques de mémorisation | Blindfold : Choisir sa méthode | Notation blindfolded | Orienter en blindfolded
5 messages Page 1 sur 1
Martial
Passe sa journée ici. Et dort ici, aussi
Messages : 578
Enregistré le : jeu. mars 26, 2009 8:54 pm


Bonjour

Depuis peu je me pose une question de plus en plus régulièrement lors de mes mémorisations (coins ou arêtes) :
Quand je termine un cycle et que le suivant n'est que de 4 lettres (si j'utilise des lettres), cela signifie que je peux résoudre ce cycle en un seul commutateur (ou deux algorithmes de M2) en changeant de buffer ponctuellement. Sachant que si je garde le même buffer, il me faut 2 commutateurs (ou 4 algorithmes de M2 pour les arêtes).

Quelle-est donc la meilleure option, sachant que la mémorisation est je trouve plus compliquée dans le cas où je change de buffer (imaginer visuellement une rotation du cube sur lui-même), et que ce nouveau buffer d'un instant peut finir bien placé mais mal orienté, ce qui est facile à appréhender et ré-orienter pour une arête, mais plus difficile pour un coin.
Peut on y gagner du temps en évitant de garder le même buffer pour un cycle de 4 "items", A-B-C-A par exemple, plutôt que d'envoyer le buffer en A, puis d'envoyer A en B, B en C et enfin C en A. Je me répète mais est-ce possible de repérer si on change de buffer le temps d'un commutateur, l'orientation de celui-ci après le commutateur, dans le cas des coins ?

Merci de m'éclairer sur ces points, si vous n'avez pas tout compris, je veux bien essayer d'être plus clair :)
vivi
VIP au club des 1000
Messages : 1492
Enregistré le : ven. juil. 17, 2009 1:13 pm


Hippolyte devrait pouvoir te répondre il pratique assez fréquemment ça je crois.

Moi sinon je le fais en mode bourrin, je reflechis pas et je mémorise.

Seule exception : si le cycle est très facilement repérable. Par exemple : un 3cycles d'arêtes sur une face commune.
Hippolyte!!!
Scrolleur frénétique & Human WCA database
Messages : 6506
Enregistré le : jeu. juin 19, 2008 4:49 pm


Il m'a fallu longtemps et je suis toujours pas sûr d'avoir bien compris la question, mais on va quand même essayer :-D :

Personnellement je fais jamais de break into a new cycle. Dès que mon cycle est fini, je prends un nouveau buffer.
Pour les arêtes par exemple, mon buffer initial étant A (U/F), je prends en priorité pour mon nouveau cycle C (U/B), puis B (U/L) ou D (U/R), puis I (F/D), K (D/B), puis I (D/L) ou J (D/R), enfin si je n'ai vraiment pas le choix, une arête de E.
Le tout en 3OP (donc U/F = F/U).
Je peux donc parfois avoir 3 buffers successifs (pour les cycles de longueur 2, c'est du visuel ou une association de lettres, mais je ne définis pas de buffer particulier, logique...).

Et donc pour répondre à la question, ça me va très bien, mais n'ayant jamais fonctionné autrement, je ne peux pas vraiment comparer à du break into a new cycle systématique, pour lequel je suppose évidement l'avantage d'une résolution plus automatisée, mais plus longue...
Martial
Passe sa journée ici. Et dort ici, aussi
Messages : 578
Enregistré le : jeu. mars 26, 2009 8:54 pm


Merci pour vos réponses. Si j'ai bien compris Hippolyte quand tu changes de buffer, tu fais un y2 ? Dans ce cas est-ce que ta pièce en B (UL) devient D (car elle est maintenant en UR) ou est-ce que tu retiens toujours B en prenant le risque de résoudre par réflexe la mauvaise pièce ?
Hippolyte!!!
Scrolleur frénétique & Human WCA database
Messages : 6506
Enregistré le : jeu. juin 19, 2008 4:49 pm


Non, je suis un peu tordu à la résolution. Si je prends C comme nouveau buffer, je fais en général U2, et j'ai juste à garder à l'esprit que B et D seront inversés si je tombe dessus. Mais pour des questions de difficulté des set-up, il m'arrive aussi de laisser C à son emplacement d'origine, et donc de faire effectivement: set-up / y2 / Cycle / y2 / set-up. De même si j'ai le malheur d'avoir un buffer en D, je fais mon set-up avant de regripper pour faire la permutation, car il serait absolument impossible de connaître rapidement les correspondances de pièces.
Dans tous les cas, il faut juste avoir toujours à l'esprit où tu en es. Même quand je fais U2, je reviens fréquemment à l'état initial avant de réfléchir au set-up suivant.
5 messages Page 1 sur 1