Les tutos à l'aveugle de l'homme sans nom

Discussions spécifiques aux méthodes blindfolded (résolution à l'aveugle)
Techniques de mémorisation | Blindfold : Choisir sa méthode | Notation blindfolded | Orienter en blindfolded
12 messages Page 1 sur 1
Nameless
Passe sa journée ici. Et dort ici, aussi
Messages : 832
Enregistré le : mar. janv. 19, 2016 7:06 am


Edit 02/05/2018 : Au départ, le sujet était "Les arêtes en 3-style" mais je compte faire d'autres tutos de blind qui se recoupent un peu donc j'entasse tout ça ici.
Version améliorée de ce post plus bas dans la page !

Et c'est ici pour la première version :
Introduction

Voilà un tutoriel pour une version de 3-style loin d'être optimale mais déjà puissante. Initialement destiné à Fulmo mais d'autres pourraient en profiter.

Le consensus a l'air d'être que UF est le meilleur buffer donc c'est celui utilisé pour ce tutoriel. Si vous voulez en utiliser un autre, la plupart des idées sont réutilisables (principalement pour les buffers de la tranche centrale).

Je me suis contenté de diviser 3-style en un certain nombre de famille de cas aussi larges que possible pour rendre l'apprentissage très simple :
- Les cas résolubles en M-conjugates : 128
- Les cas résolubles en TuRBo : 128
- Les cas résolubles en 4-conjugates : 54
- Les cas résolubles en x'-conjugates : 48
- Les cas résolubles en doge-conjugates : 32
- Les cas résolubles en roge-conjugates : 32
- Les cas fâcheux : 18
Ils sont rangés dans l'ordre du plus intuitif au plus compliqué donc je vous conseille de les apprendre dans l'ordre. Et ça tombe bien, les plus simples sont aussi les plus gros sets.

M-conjugates : 4*32 = 128 cas
Les M-conjugates sont les cas avec un des targets internes suivants BU (M), FD (M'), DB (M2), BD (D2-M') et l'autre target sur une des tranches externes (tranche et non juste face, précise-je).
Comment cela fonctionne ?
1. envoyer le target interne sur le buffer (UF, donc)
2. envoyer le target externe sur le buffer (UF, donc)
3. 1'
4. 2'
Précision :
• Si le target externe est le premier de la paire, alors on commence avec l'interchange (M et compagnie).
• Si le target interne est le premier de la paire, alors on commence avec l'insertion (U' R U et compagnie).
Exemples :
• UF->DB->FL : U L' U' M2 U L U' M2
• UF->DR->BU : M U' R2 U M' U' R2 U
• UF->RF->BD : D2 M' R' F R F' M F R' F' R D2 (un des pires cas possibles)
Le lecteur averti reconnaîtra la marque de la méthode M2.

TuRBo : 16*8 = 128 cas
Les TuRBo-cases sont les cas avec un target sur la tranche de gauche et un target sur la tranche de droite (tranche et non juste face, reprécise-je).
Pour ceux qui ne connaîtraient pas TuRBo, la méthode consiste à mettre une pièce en UL/LU et l'autre en UR/RU et de résoudre un des 8 cas possibles. L'avantage quand il y a une pièce sur chaque tranche c'est qu'il ne peut pas y avoir plus que 2 mouvements de set-up et que l'orientation des targets est très facile à suivre.
Les 8 cas en question :
• UF->UL->UR : M2 U' M U2 M' U' M2 ; • UF->UR->UL : M2 U M U2 M' U M2
• UF->UL->RU : U' R' U' R U M U' R' U Rw U ; • UF->RU->UL : U' Rw' U' R U M' U' R' U R U
• UF->LU->UR : U' Rw U R' U' M U R U' R' U ; • UF->UR->LU : U' R U R' U' M' U R U' Rw' U
• UF->LU->RU : M U M' U2 M U M' ; • UF->RU->LU : M U' M' U2 M U' M'
Quand la pièce est bien orientée elle arrive en UL ou UR.
Quand la pièce est mal orientée elle arrive en LU ou RU.
Exemples :
• UF->BL->DR : L R2 (M2 U' M U2 M' U' M2) L' R2
• UF->RU->FL : L' (U' Rw' U' R U M' U' R' U R U) L
• UF->RB->LD : L2 R' (M U' M' U2 M U' M') L2 R
Le lecteur averti reconnaîtra la marque de la méthode TuRBo.

4-conjugates : 6+48 = 54 cas
Pourquoi 6 ?
• UF->UB->DF : U2 M' U2 M ; • UF->DF->UB : M' U2 M U2
• UF->DB->UB : U2 M U2 M' ; • UF->UB->DB : M U2 M' U2
• UF->DF->DB : D2 M D2 M' ; • UF->DB-DF : M D2 M' D2
Pourquoi 48 ?
Parce qu'il y a 48 cas où c'est très simple de faire un set-up sur un 4-move !
Lorsqu'un des targets est DF, et l'autre sur une tranche externe, il suffit de mettre ce second target en UB.
Lorsqu'un des targets est UB, et l'autre sur une tranche externe, il suffit de mettre ce second target en DF.
Mais cela fait 64 cas me direz-vous ! En effet, lorsque un des targets est UB et l'autre sur la face L ou R je trouve ça plus simple d'utiliser un doge-conjuguate, on y viendra bientôt.
Exemples :
• UF->DF->RU : R B (M' U2 M U2) B' R'
• UF->FL->DF : U' L' U (U2 M' U2 M) U' L U
• UF->UB->UR : R2 D' (U2 M' U2 M) D R2
Comme vous pouvez le voir, soit on setup sur UF->UB->DF (qu'on résout avec U2 M' U2 M), soit on setup sur UF->DF->UB (qu'on résout avec M' U2 M U2).

x'-conjugates : 2*24 = 48 cas
Les x'-conjugates portent ce doux nom car ce sont les seuls que l'on commencera avec une rotation (x', vous l'aurez deviné).
Cela concerne les cas avec les deux arêtes sur la même tranche externe et la même orientation.
Leur résolution consiste en :
1. Placement de target 1 (si nécessaire)
2. Insertion
3. Placement de target 2
4. Dessertion
5. Placement de la face L ou R (si nécessaire)
Il y a deux types de x'-conjugates : les internes (setup en BU, insertion en M') et les externes (setup en DB, insertion en M2)
Exemples :
• UF->UL->FL : x' (L') (U' M' U) (L') (U' M U) (L2) x
• UF->BR->FR : x' () (U M' U') (R2) (U M U') (R2) x
• UF->RF->RD : x' (R2) (U' M2 U) (R) (U' M2 U) (R) x
Ce n'est pas la famille la plus simple à appréhender mais avec de l'entraînement c'est particulièrement rapide et agréable à exécuter.

doge-conjugates : 16+16 = 32 cas
Les doge-conjugates sont les 32 cas utilisant l'insertion M D M' ou son symétrique M D' M'.
Ils sont divisés en deux familles :
• 16 cas avec le target UB et l'autre target sur les faces L ou R.
• 16 cas avec deux targets sur la même tranche mais orientés différemment et avec un mouvement double (L2 ou R2) d'écart. C'est flou je m'en doute mais ça sera compréhensible avec des exemples.
Les algos consistent à setup la pièce bien orientée en U, de faire le 3-cycle et de défaire le setup.
Exemples :
• UF->UB->LD : M D M' U2 M D' M' U2
• UF->RB->UB : R (U2 M D' M' U2 M D M') R'
• UF->FL->LB : L' (M D M' U' M D' M' U) L
• UF->RU->DR : R2 (U M D' M' U' M D M') R2
Si le premier target est en U, on commence avec l'insertion, sinon on commence avec l'interchange.
Target en UL : interchange en U' ; Target en UF : interchange en U2 ; Target en UR : Interchange en U.
Instant trivia : Les doge-conjugates portent ce nom car le premier cas de la famille que j'ai compris est UF->UL->LD qui pour moi est DG, soit le mot doge de mon système de paires de lettres.

roge-conjugates : 16+16 = 32 cas
Par élimination, vous pouvez deviner que les roge-conjugates sont les 32 cas avec deux targets sur la même tranche mais orientés différemment et avec un mouvement simple (L, L', R ou R') d'écart. Ils sont moches.
Pour les résoudre, on place le target de la face L ou R en FD, on résout le M-conjugate correspondant puis on défait le sétup.
Exemples :
• UF->LB->UL : L' D (U L U' M' U L' U' M) D' L
• UF->BR->LU : R2 D' (M' U' R U M U' R' U) D R2
C'est pour moi la famille d'algo la plus difficile à visualiser les yeux fermés.
Le nom vient du fait que tout comme DG est un cas de doge-conjugates, RG est un cas de roge-conjugates. Malin.

saperlipopette : 8+6+4 = 18 cas
Les 18 cas restants sont les cas avec deux targets sur les tranches internes dont au moins une de mal orientée (et donc non résoluble avec un 4-move).
• Si BU est un des targets, on envoie l'autre pièce en DR/RD, fait un M-conjugate et on desetup (8 cas) :
UF->BU->FD : D - UF->BU->RD - D
UF->FD->BU : D - UF->RD->BU - D
UF->BU->BD : D'- UF->BU->RD -D
UF->BD->BU : D'- UF->RD->BU -D
UF->BU->DF : D- UF->BU->DR -D
UF->DF->BU : D- UF->DR->BU -D
UF->BU->DB : D'- UF->BU->DR -D
UF->DB->BU : D'- UF->DR->BU -D
• Si les deux targets sont sur la tranche du bas, on résout en TuRBo avec un setup en D' L2 R2 (6 cas) :
UF->FD->BD : D' L2 R2 - UF->LU->RU - R2 L2 D
UF->BD->SD : D' L2 R2 - UF->RU->LU - R2 L2 D
UF->FD->DB : D' L2 R2 - UF->LU->UR - R2 L2 D
UF->DB->FD : D' L2 R2 - UF->UR->LU - R2 L2 D
UF->DU->BD : D' L2 R2 - UF->UL->RU - R2 L2 D
UF->BD->DU : D' L2 R2 - UF->RU->UL - R2 L2 D
• Si UB est un des targets, on setup sur un doge-conjugate avec D ou D' (4 cas) :
UF->UB->FD : D - UF->UB->RD - D'
UF->FD->UB : D - UF->RD->UB - D'
UF->UB->BD : D' - UF->UB->RD - D
UF->BD->UB : D' - UF->RD->UB - D

Bonus
Mon algo principal pour flipper une arête opposée au buffer (pour un setup facile) : (M U (M' U)3)2 soit M U M' U M' U M' U M U M' U M' U M' U.
Mes algos principaux pour twister un coin opposé au buffer UBL (c'est HS mais utile) :
• clockwise twist: (Rw U2 Rw' Uw R2 Uw')2
• anti-clockwise twist : (Uw R2 Uw' Rw U2 Rw')2
Ma méthode de parité : Résolution des coins en premiers, si nombre impair alors le dernier target en OP, les arêtes UB et UL seront donc échangées, il faut le prendre en compte en mémo mais c'est plus simple que ça en a l'air. Ça permet d'avoir un nombre paire de targets d'arêtes.

Conclusion

Voilà tout ! En quelques jours, résoudre les arêtes en 3-style devrait devenir une seconde nature pour vous. Après ça il sera toujours possible de chercher des algos plus optimaux pour les cas compliqués, mais ça offre déjà une base très solide.

En ce qui concerne les coins, ce n'est pas trop gênant d'utiliser Old Pochmann jusqu'à un certain niveau, surtout en sachant que 3-style est nettement plus galère pour les coins.

N'hésitez pas à corriger mes erreurs, à poser des questions ou à demander d'autres exemples !
Modifié en dernier par Nameless le jeu. mai 10, 2018 12:42 am, modifié 4 fois.
Nameless
Passe sa journée ici. Et dort ici, aussi
Messages : 832
Enregistré le : mar. janv. 19, 2016 7:06 am


Merci Nameless, ce tuto m'est très utile pour reprendre le blind.
43 quitillions
Passe sa journée ici. Et dort ici, aussi
Messages : 522
Enregistré le : ven. juin 12, 2015 9:01 pm


Mais c'est simple en fait, merci Nameless !

Bon, j'apprends mon système de mémo, et je gagne une certaine stabilité avec (en TuRBo), puis je m'y mets. (et je regarde un peu BH avant pour raison morale.)
Rubix
Discret
Messages : 9
Enregistré le : dim. juin 04, 2017 2:53 pm


Franchement ça me donne carrément envie de m'y mettre ca redonnera du pep's à ma M2 vieillissante, par contre du coup tu as toutes les parités possibles j'imagine, mais ok c'est funky
BallonSonde
Né sur ce forum
Messages : 159
Enregistré le : ven. mars 10, 2017 9:14 pm


Tuto très accessible et utile, merci de l'avoir partagé !

Il y a quelques cas que je ferais un peu différemment. UF n'est pas mon buffer principal, je ne garantis pas la qualité de mes solutions ; dis-moi si ce sont des idées viables. Je préciserai mon feedback quand j'aurai trouvé le temps de m'entraîner sérieusement sur tes techniques ;)


M-conjugates

- pour BD, pourquoi ne pas setuper avec U2 ? Ca évite un D2 qui (pour moi) est plus difficile à enchaîner avec des M.

- si l'arête sur la tranche latérale est mal orientée, on peut l'envoyer sur la cible non-buffer de la tranche M :
UF > RF > BU : [U R U' ; M']

- on peut aussi l'insérer en D :
UF > BD > RF : [D2 : [D R' D' ; M]]
UF > RF > FD : [D R' D' ; M]
mais je trouve plus pratique de faire un setup M' :
UF > RF > FD : [M2 : [U R U'; M]]
ce qui donne pour ton cas
UF > RF > BD : le tien : [D2 : [M' ; R' F R F']]
ce que je ferais : [U2 M2 : [U' R U; M']]

Plus généralement, BD mérite un traitement de faveur en fonction de la deuxième cible :
- si c'est une arête latérale bien orientée non UR ou UL : [U : [U M U' ; L]]
- si c'est UR ou UL : [D : [M D M'; U']] OU M U M' U M U M' U et variantes
- si c'est RF ou LF (et dans une moindre mesure RB et LB) : [u' : [U' M U ; R']]
- si c'est RD ou RL : [U : [M U M' ; D']]
- si c'est RU ou LU : [U' r : [U R' U' ; M2]] (je l'adore celui-là :D) ou [U' r' : [U R U' ; M2]]



4-conjugates

"En effet, lorsque un des targets est UF..." C'est ton buffer. Veux-tu dire UB ?


x'-conjugate

N'aimant pas les regrips, je ferais plutôt un setup pour envoyer UF vers FD (c'est cosmétique au niveau des algos, mais ça change peut-être les fingertricks). Sur tes exemples :
UF > UL > FL : [r' : [ U' M' U ; L' ]]
UF > BR > FR : [M R : [U M' U' ; R2]]
UF > RF > RD : [r' R' : [U' M2 U ; R']]
Je dois avouer que je préfère quand c'est sur la tranche R (je déteste les regrips de la main gauche).


Doge-conjugate :

Concept très intéressant ! On voit ça avec un buffer en DF mais une perspective différente (DF > LU > DR en [M' U' M ; D']). Je ne les utilisais pas jusqu'à présent. C'est sympa de les redécouvrir :)

Parfois il y a des raccourcis, surtout quand tu as deux cibles sur la même face qui sont interchangeables par une tranche (S ou E) ! Exemple :
UF > RU > DR : [R' F R ; S']


Roge-conjugate

J'aime beaucoup tes setups ! Algos très sympathiques, ceux que tu as mis se fingertrickent bien.
UF > LB > UL : tu ne le résous pas en [U' : [R E' R' ; U']] ?


Bonus

Pour l'orientation tu peux aussi utiliser :
M' U M' U M' U2 M U M U M U2
(M' U)3 M' U2 (M' U)3 M'
(M' U)3 M2 U (M' U)2 M' U2
r U R' U' r' U2 R U R U' R2 U2 R
Nameless
Passe sa journée ici. Et dort ici, aussi
Messages : 832
Enregistré le : mar. janv. 19, 2016 7:06 am


Introduction de la version 2
Suite à l'intérêt soudain et impressionnant sur ce tuto, au message de BallonSonde et à mes propres découvertes, voici pour vos yeux ébahis le remake du blockbuster !

Tous les cas sont très simples à implémenter donc j'ai longuement hésité à directement modifier le tutoriel original. Mais pour plus de visibilité pour les 5 personnes qui l'ont déjà lu, je fais un post séparé qui leur permettra de voir les changements et de choisir ceux qu'ils veulent implémenter.

Introduction de la version 1
Voilà un tutoriel pour une version de 3-style loin d'être optimale mais déjà puissante. Initialement destiné à Fulmo mais d'autres pourraient en profiter.

Le consensus a l'air d'être que UF est le meilleur buffer donc c'est celui utilisé pour ce tutoriel. Si vous voulez en utiliser un autre, la plupart des idées sont réutilisables (principalement pour les buffers de la tranche centrale).

Je me suis contenté de diviser 3-style en un certain nombre de famille de cas aussi larges que possible pour rendre l'apprentissage très simple :
- Les cas résolubles en M-conjugates : 96
- Les cas résolubles en doge-conjugates : 96
- Les cas résolubles en TuRBo : 64
- Les cas résolubles en 4-conjugates : 54
- Les cas résolubles en x'-conjugates : 48
- Les cas résolubles en roge-conjugates : 32
- Les cas de la BD-family : 32
- Les cas de la tranche centrale : 18
Ils sont rangés dans l'ordre du plus intuitif au plus compliqué donc je vous conseille de les apprendre dans l'ordre. Et ça tombe bien, les plus simples sont aussi les plus gros sets. (Moyennement vrai avec cette nouvelle version. Mais apprenez-les dans l'ordre quand même.)

M-conjugates : 3*32 = 96 cas
Les M-conjugates sont les cas avec un des targets internes suivants BU (M), FD (M'), DB (M2) et l'autre target sur une des tranches externes (tranche et non juste face, précise-je).
Comment cela fonctionne ?
1. envoyer le target interne sur le buffer (UF, donc)
2. envoyer le target externe sur le buffer (UF, donc)
3. 1'
4. 2'
Précision :
• Si le target externe est le premier de la paire, alors on commence avec l'interchange (M et compagnie).
• Si le target interne est le premier de la paire, alors on commence avec l'insertion (U' R U et compagnie).
Exemples :
• UF->DB->FL : U L' U' M2 U L U' M2
• UF->DR->BU : M U' R2 U M' U' R2 U
• UF->RF->FD : M' R' F R F' M F R' F' R
Le lecteur averti reconnaîtra la marque de la méthode M2.

doge-conjugates : 3*32= 96 cas
Les doge-conjugates sont les 96 cas utilisant l'insertion M D M' ou son symétrique M D' M'.
Ils sont divisés en trois familles :
• 64 cas avec un target sur la tranche L et l'autre sur la tranche R avec un seul des deux bien orienté (ça vient compléter TuRBo).
• 16 cas avec le target UB et l'autre target sur les faces L ou R.
• 16 cas avec deux targets sur la même tranche mais orientés différemment et avec un mouvement double (L2 ou R2) d'écart. C'est flou je m'en doute mais ça sera compréhensible avec des exemples.
Les algos consistent à setup la pièce bien orientée en U, l'autre sur la tranche D, de faire le 3-cycle et de défaire le setup.
Exemples :
• UF->UL->RB : R (M D' M' U' M D M' U) R'
• UF->LB->DR : L' R2 (U M D M' U' M D' M') R2 L
• UF->UB->LD : M D M' U2 M D' M' U2
• UF->RU->DR : R2 (U M D' M' U' M D M') R2
Si le premier target est en U, on commence avec l'insertion, sinon on commence avec l'interchange.
Target en UL : interchange en U' ; Target en UB : interchange en U2 ; Target en UR : Interchange en U.
Instant trivia : Les doge-conjugates portent ce nom car le premier cas de la famille que j'ai compris est UF->UL->LD qui pour moi est DG, soit le mot doge de mon système de paires de lettres.

TuRBo : 2*32 = 64 cas
Les TuRBo-cases sont les cas avec un target sur la tranche de gauche et un target sur la tranche de droite (tranche et non juste face, reprécise-je).
Pour ceux qui ne connaîtraient pas TuRBo, la méthode consiste à mettre une pièce en UL/LU et l'autre en UR/RU et de résoudre un des 8 cas possibles. L'avantage quand il y a une pièce sur chaque tranche c'est qu'il ne peut pas y avoir plus que 2 mouvements de set-up et que l'orientation des targets est très facile à suivre.
Version 2 : Cela dit, si les deux targets ont des orientations différentes il est préférable de faire un doge-conjugate, c'est juste au-dessus !
Les 4 cas restants :
• UF->UL->UR : M2 U' M U2 M' U' M2 ; • UF->UR->UL : M2 U M U2 M' U M2
• UF->LU->RU : M U M' U2 M U M' ; • UF->RU->LU : M U' M' U2 M U' M'
Version 2 : Vous remarquerez que ces algos commencent et finissent avec des mouvements un peu inutile si on choisit le setup plus sagement :
• UF->DL->DR : D' M D2 M' D' ; • UF->DR->DL : D M D2 M' D
• UF->LB->RB : x' U M' U2 M U x ; • UF->RB->LB : x' U' M' U2 M U' x

Quand la target est mal orientée elle arrive (et reste, en fait) sur L ou R.
Quand la target est bien orientée elle arrive (et reste, en fait) sur une des faces "interne".
Si un des targets est en U je fais le setup de TuRBo classique. (10 cas pour chaque)
Sinon je setup au bon endroit (D pour les cas bien orientés, B pour les cas mal orientés). (18 cas pour chaque)
Et si on a un target au setup classique et un target au setup intelligent on a des annulations super fun à exécuter ! (4 cas pour chaque)
Exemples :
• UF->BL->DR : L' (D' M D2 M' D') L
• UF->DR->UL : Rw2 U M U2 M' U Rw2
• UF->LU->RF : R (M U M' U2 M U M') R'
• UF->RB->LD : x' L (U' M' U2 M U') L' x
Le lecteur averti reconnaîtra la marque de la méthode TuRBo.

4-conjugates : 6+48 = 54 cas
Pourquoi 6 ?
• UF->UB->DF : U2 M' U2 M ; • UF->DF->UB : M' U2 M U2
• UF->DB->UB : U2 M U2 M' ; • UF->UB->DB : M U2 M' U2
• UF->DF->DB : Uw2 M' Uw2 M' ; • UF->DB-DF : M' U2 M' U2 M2
Pourquoi 48 ?
Parce qu'il y a 48 cas où c'est très simple de faire un set-up sur un 4-move !
Lorsqu'un des targets est DF, et l'autre sur une tranche externe, il suffit de mettre ce second target en UB.
Lorsqu'un des targets est UB, et l'autre sur une tranche externe, il suffit de mettre ce second target en DF.
Mais cela fait 64 cas me direz-vous ! En effet, lorsque un des targets est UB et l'autre sur la face L ou R je trouve ça plus simple d'utiliser un doge-conjuguate, on y viendra bientôt.
Exemples :
• UF->DF->RU : R B (M' U2 M U2) B' R'
• UF->FL->DF : U' L' U (U2 M' U2 M) U' L U (avec un peu d'entraînement vous arriverez à faire des annulations sur les "U U2" et compagnie)
• UF->UB->UR : R2 D' (U2 M' U2 M) D R2
Comme vous pouvez le voir, soit on setup sur UF->UB->DF (qu'on résout avec U2 M' U2 M), soit on setup sur UF->DF->UB (qu'on résout avec M' U2 M U2).

x'-conjugates : 2*24 = 48 cas
Les x'-conjugates portent ce doux nom car ce sont les seuls que l'on commencera avec une rotation (x', vous l'aurez deviné).
Cela concerne les cas avec les deux arêtes sur la même tranche externe et la même orientation.
Leur résolution consiste en :
1. Placement de target 1 (si nécessaire)
2. Insertion
3. Placement de target 2
4. Dessertion
5. Placement de la face L ou R (si nécessaire)
Il y a deux types de x'-conjugates : les orientés (setup en BU, insertion en M') et les désorientées (setup en DB, insertion en M2)
Exemples :
• UF->UL->FL : x' (L') (U' M' U) (L') (U' M U) (L2) x
• UF->BR->FR : x' () (U M' U') (R2) (U M U') (R2) x
• UF->RF->RD : x' (R2) (U' M2 U) (R) (U' M2 U) (R) x
Ce n'est pas la famille la plus simple à appréhender mais avec de l'entraînement c'est particulièrement rapide et agréable à exécuter.

roge-conjugates : 16+16 = 32 cas
Par élimination, vous pouvez deviner que les roge-conjugates sont les 32 cas avec deux targets sur la même tranche mais orientés différemment et avec un mouvement simple (L, L', R ou R') d'écart. Ils sont moches.
Pour les résoudre, on place le target de la face L ou R en FD, on résout le M-conjugate correspondant puis on défait le sétup.
Exemples :
• UF->LB->UL : L' D (U L U' M' U L' U' M) D' L
• UF->BR->RU : R2 D' (M' U' R U M U' R' U) D R2
C'est pour moi la famille d'algo la plus difficile à visualiser les yeux fermés.
Le nom vient du fait que tout comme DG est un cas de doge-conjugates, RG est un cas de roge-conjugates. Malin.

BD-family : 16+16 = 32 cas
Une famille de cas juste pour le target BD !
On va utiliser pour la première fois quelque chose qui n'est ni un commutateur, ni un conjugate : M U' M' U' M U' M' U'. Cette famille de cas regroupe tous ceux avec un target en BD et l'autre target sur la tranche L ou R. L'algo présenté résout UF->BD->UR et nous utiliserons le symétrique et leurs inverses pour résoudre les autres cas. Exemples :
• UF->BD->BR : R' (M U' M' U' M U' M' U') R
• UF->BD->DL : L2 (M U M' U M U M' U) L2
• UF->FL->BD : L' (U' M U' M' U' M U' M') L

En commençant ce tutoriel je pensais que ça ne pouvait résoudre que les cas avec le deuxième target bien orienté mais regardez ce que je viens de trouver : M D' M' D' M D' M' D' ! On peut aussi donc résoudre les cas avec l'autre target mal orientée, il suffit de mettre le deuxième target sur la tranche D et de faire l'algo adapté.
Exemples :
• UF->LF->BD : L (M D M' D M D M' D) L'
• UF->BD->RU : R2 (D M D M' D M D M) R2
! Attention, cette astuce n'est pas utilisable en 5BLD car elle casse deux centres ! Pour remplacer, faîtes juste D2 (ou U2 si vous faîtes confiance à BallonSonde) et enchaînez sur un M-conjugate !

saperlipopette : 8+6+4 = 18 cas
Les 18 cas restants sont les cas avec deux targets sur les tranches internes dont au moins une de mal orientée (et donc non résoluble avec un 4-move). Il n'existe rien de simple et intuitif pour résoudre ces cas donc je vous conseille tout simplement de faire un D' qui setupera soit sur un cas de M-conjugates, soit sur un doge-conjugates, soit sur un cas de TuRBo.

Bonus
Mon algo principal pour flipper une arête opposée au buffer (pour un setup facile) : (M U (M' U)3)2 soit M U M' U M' U M' U M U M' U M' U M' U.
Mes algos principaux pour twister un coin opposé au buffer UBL (c'est HS mais utile) :
• clockwise twist: (Rw U2 Rw' Uw R2 Uw')2
• anti-clockwise twist : (Uw R2 Uw' Rw U2 Rw')2
Ma méthode de parité : Résolution des coins en premiers, si nombre impair alors le dernier target en OP, les arêtes UB et UL seront donc échangées, il faut le prendre en compte en mémo mais c'est plus simple que ça en a l'air. Ça permet d'avoir un nombre paire de targets d'arêtes.

Conclusion de la version 1
Voilà tout ! En quelques jours, résoudre les arêtes en 3-style devrait devenir une seconde nature pour vous. Après ça il sera toujours possible de chercher des algos plus optimaux pour les cas compliqués, mais ça offre déjà une base très solide.

En ce qui concerne les coins, ce n'est pas trop gênant d'utiliser Old Pochmann jusqu'à un certain niveau, surtout en sachant que 3-style est nettement plus galère pour les coins.

N'hésitez pas à corriger mes erreurs, à poser des questions ou à demander d'autres exemples !

Conclusion de la version 2
Pour résumer les changements de cette nouvelle version :
• 64 cas de TuRBo passent en doge-conjugates
• 44 cas de TuRBo améliorés
• 32 cas de M-conjugates passent en BD-family
• Je ne sais pas quel genre donner à target donc ça varie tout du long.

Cette version s'approche vraiment de "l'optimal sans mémoriser des tonnes de cas". Si vous voulez des astuces encore plus avancées, n'hésitez pas à lire le message de BallonSonde un peu plus haut ou tout simplement à explorer les listes d'algos des meilleurs blindeurs :
https://docs.google.com/spreadsheets/d/ ... 1162081259
https://docs.google.com/spreadsheets/d/ ... =395853703
Modifié en dernier par Nameless le lun. janv. 14, 2019 6:21 pm, modifié 2 fois.
Nameless
Passe sa journée ici. Et dort ici, aussi
Messages : 832
Enregistré le : mar. janv. 19, 2016 7:06 am


Post réservé pour un tuto de coins en 3-style (je veux avoir tous les tutos sur la même page).
Nameless
Passe sa journée ici. Et dort ici, aussi
Messages : 832
Enregistré le : mar. janv. 19, 2016 7:06 am


Introduction
Ce tuto est une extension de celui sur les arêtes fait un peu plus haut, il servira à introduire les nouveaux cas (44 cas de target en FUl et 22 cas de deux wings sur la même arête) ainsi qu'à régler les cas réticents (32 cas de BD-family, 54 cas de 4-conjugates, 64 cas de TuRBo).
On utiliser le buffer UFr donc quand je dirai "cette famille s'exécute de la même manière que les arêtes de 3-style il faudra juste remplacer le M' par un r.

Je pars du principe que vous comprenez bien le fonctionnement du cube maintenant donc pas d'exemples, vous devez comprendre par vous-même. (oui j'ai la flemme)

On a cette fois comme familles de cas :
- Les cas résolubles en M-conjugates : 96
- Les cas résolubles en doge-conjugates : 96
- Les cas résolubles en TuRBo : 64
- Les cas résolubles en 4-conjugates : 48
- Les cas résolubles en x'-conjugates : 48
- Les cas de la FU-family : 44
- Les cas résolubles en roge-conjugates : 32
- Les cas de la BD-family : 32
- Les cas de la tranche centrale : 24
- Les cas de semi-flip : 22

M-conjugates : 96 cas
Comme pour les arêtes.

Doge-conjugates : 96 cas
Comme pour les arêtes.

x'-conjugates : 48 cas
Comme pour les arêtes.

Roge-conjugates : 32 cas
Comme pour les arêtes.

Tranche centrale : 24 cas
Comme pour les arêtes.

TuRBo : 64 cas
Pas de raccourci cette fois, on résout en mettant les deux arêtes en U et on a 4 cas possibles :
• UF->UL->UR : 2Rw' U' r U' R U r' U' R' U2 2Rw
• UF->UR->UL : 2Rw' U2 R U r U' R' U r' U 2Rw
• UF->LU->RU : 2Rw' U r2 U R U' r2 U R' U2 2Rw
• UF->RU->LU : 2Rw' U2 R U' r2 U R' U' r2 U' 2Rw

4-conjugates : 48 cas
On setup avec B2 (si un target est UB) ou D2 (si un target est DF) sur un M-conjugates.
Les 6 cas de base en 4-moves deviennent des cas embêtants qu'on résoudra comme les autres cas de la tranche centrale : avec un setup D' sur quelque chose d'autre.

BD-family : 32 cas
On setup avec D2 sur un M-conjugates.

FU-family : 44 cas
Pour cette nouvelle famille, on setup le 2e target en RD/DR puis selon le cas :
• UF->FU->RD : l' U2 l' D l U2 l' D' l2
• UF->RD->FU : l2 D l U2 l' D' l U2 l
• UF->FU->DR : r2 D r' U2 r D' r' U2 r'
• UF->DR->FU : r U2 r D r' U2 r D' r2

Semi-flip : 22 cas
On setup la pièce contenant les deux targets à l'opposée du buffer puis selon le cas :
• UF->DB->BD : U 2Rw r U' r' D2 r U r' D2 2Rw' U'
• UF->BD->DB : U 2Rw D2 r U' r' D2 r U r' 2Rw' U'

Parité
• UF->BU : l' U2 l' U2 F2 l' F2 r U2 r' U2 l2
• UF->UB : r2 F2 U2 r U2 r2 F2 r U2 r2 U2 F2 r F2
En connaissant ces deux algos, on peut toujours setup avec deux mouvements ou moins, c'est pratique.
Modifié en dernier par Nameless le dim. mai 27, 2018 6:17 pm, modifié 8 fois.
Nameless
Passe sa journée ici. Et dort ici, aussi
Messages : 832
Enregistré le : mar. janv. 19, 2016 7:06 am


Bienvenue dans ce tutoriel pour résoudre les centres de BigBLD en 3-style. Les algos présentés résolvent les centres-coins (x-centers) mais pourrez adapter tout ça pour les centre-arêtes (+-centers) avec les règles présentées vers la fin.

Un des avantages des centres en BigBLD c'est que tourner une face n'influe pas sur les autres, ce qui permet des setups faciles.
Un autre avantage est qu'on n'a jamais deux targets sur la même face, donc les setups sont encore plus faciles à suivre. La seule face qui aura besoin de plusieurs helpers (on en parle bientôt) est donc la face du buffer, U dans notre cas

On utilisera Ulf comme buffer de centres-coins et par extension, Ul comme buffer de centres-arêtes. Ce buffer permet de résoudre presque tout optimalement en <R, r, u>.

Pour ceux qui est des helpers, on utilisera : Luf, Fur, Rub, Bul et Dbr. Les helpers sont les pièces vers lesquelles on fera systématiquement notre setup, ce qui diminue le nombre de cas de 3-cycles possibles de 440 à 50. Et d'ailleurs je ne vous fait pas attendre, voilà tous les cas possibles :
Ulf->Ubl->Luf : U2 r' u' r U' r' u r U'
Ulf->Ubl->Fur : l' u2 l U' l' u2 l U
Ulf->Ubl->Rub : U2 r' u r U' r' u' r U' 
Ulf->Ubl->Bul : U2 r' u2 r U' r' u2 r U'
Ulf->Ubl->Dbr : U' D l2 D' r2 D l2 D' r2 U

Ulf->Urb->Luf : U2 r' u' r U2 r' u r
Ulf->Urb->Fur : l' u2 l U2 l' u2 l U2
Ulf->Urb->Rub : U2 r' u r U2 r’ u’ r
Ulf->Urb->Bul : U2 r' u2 r U2 r' u2 r
Ulf->Urb->Dbr : 2Lw U2 l' U' r2 U l U' r2 U' 2Lw'

Ulf->Ufr->Luf : U2 r' u' r U r' u r U
Ulf->Ufr->Fur : l’ u2 l U l’ u2 l U'
Ulf->Ufr->Rub : U2 r' u r U r’ u' r U
Ulf->Ufr->Bul : U2 r' u2 r U r’ u2 r U
Ulf->Ufr->Dbr : r2 D l2 D' r2 D l2 D'

Ulf->Luf->Ubl : U r' u' r U r' u r U2
Ulf->Luf->Urb : r' u’ r U2 r’ u r U2
Ulf->Luf->Ufr : U' r' u' r U' r' u r U2
Ulf->Luf->Fur : u’ r U2 r' u r U2 r’ 
Ulf->Luf->Rub : u’ r U2 r' u2 r U2 r' u’
Ulf->Luf->Bul : u’ r U2 r' u' r U2 r’ u2
Ulf->Luf->Dbr : u U' r2 U l U’ r2 U l’ u'

Ulf->Fur->Ubl : U' l' u2 l U l' u2 l
Ulf->Fur->Urb : U2 l’ u2 l U2 l’ u2 l
Ulf->Fur->Ufr : U l' u2 l U' l' u2 l
Ulf->Fur->Luf : r U2 r' u' r U2 r’ u
Ulf->Fur->Rub : r U2 r' u r U2 r' u’
Ulf->Fur->Bul : r U2 r' u2 r U2 r' u2
Ulf->Fur->Dbr : u2 U' r2 U l U’ r2 U l’ u2

Ulf->Rub->Ubl : U r' U r U r' u' r U2
Ulf->Rub->Urb : r' u r U2 r’ u’ r U2
Ulf->Rub->Ufr : U' r' u r U' r' u' r U2
Ulf->Rub->Luf : u r U2 r' u2 r U2 r' u
Ulf->Rub->Fur : u r U2 r' u’ r U2 r'
Ulf->Rub->Bul : u r U2 r' u r U2 r' u2
Ulf->Rub->Dbr : u' U' r2 U l U’ r2 U l’ u

Ulf->Bul->Ubl : U r' u2 r U r' u2 r U2
Ulf->Bul->Urb : r' u2 r U2 r' u2 r U2
Ulf->Bul->Ufr : U' r' u2 r U' r' u2 r U2
Ulf->Bul->Luf : u2 r U2 r' u r U2 r’ u
Ulf->Bul->Fur : u2 r U2 r' u2 r U2 r'
Ulf->Bul->Rub : u2 r U2 r' u’ r U2 r' u’
Ulf->Bul->Dbr : U' r2 U l U’ r2 U l’

Ulf->Dbr->Ubl : U' r2 D l2 D' r2 D l2 D' U
Ulf->Dbr->Urb : 2Lw U r2 U l’ U’ r2 U l U2 2Lw’ 
Ulf->Dbr->Ufr : D l2 D' r2 D l2 D' r2
Ulf->Dbr->Luf : u l U' r2 U l’ U’ r2 U u'
Ulf->Dbr->Fur : u2 l U' r2 U l’ U’ r2 U u2
Ulf->Dbr->Rub : u' l U' r2 U l’ U’ r2 U u
Ulf->Dbr->Bul : l U' r2 U l’ U’ r2 U

Comme d'habitude, on va être malin et réduire les cas en grandes familles. On fait toujours les inverses donc ça passe déjà de 50 à 25 cas à comprendre.
Les 25 cas :
• 9 cas : U->L, B ou R
• 3 cas : U->F
• 2 cas : Ubl ou Ufr->D
• 1 cas : Ubr->D
• 6 cas : Tranche E->Tranche E
• 4 cas : Tranche E->D

J'allais faire une description complète de chaque famille mais mon poil dans la main m'a parlé et après avoir cherché "citation apprenti" sur Google a dit, je cite "Ce qu'on cherche à comprendre, souvent, on le tue, car, comme chez l'apprenti médecin, il n'y a pas de véritable connaissance sans dissection."
Sur ces beaux conseils, je vous laisse découvrir par vous-même le fonctionnement de ces familles en comparant la liste de cas et la liste d'algos ci-dessus. Si vous commencez à comprendre les commutateurs, tout devrait être intuitif à l'exception peut-être de Ubr->D.

Adaptation pour les centre-arêtes du 5BLD
• 'u' devient 'e'
• 'r2' devient 'm2'

Parité
C'est de loin la parité la plus simple à résoudre de toutes ! Il suffit d'ajouter le target Urb à la fin de la mémo et on résout comme si de rien n'était.
Modifié en dernier par Nameless le lun. mai 21, 2018 8:23 pm, modifié 6 fois.
Nameless
Passe sa journée ici. Et dort ici, aussi
Messages : 832
Enregistré le : mar. janv. 19, 2016 7:06 am


Ceci est un petit tutoriel pour ma méthode de mémo au 3BLD. Ça demande plus d'entraînement que les paires de lettres mais ça a aussi un meilleur potentiel sur une mémo de cette taille. J'utilise donc ce système pour le 3BLD, les dernières pièces de BigBLD et le dernier cube de MBLD.

Je n'ai pas réinventé la roue, c'est tout simplement une mémo sonore, mais je l'ai systématisée pour que ça sonne doux à l'oreille.

Voilà mes sons :
A : A
B : B
C : Z
D : D
E : Eu
F : F
G : Gu
H : Ch
I : I
J : J
K : K
L : L
M : M
N : N
O : O
P : P
Q : É/È
R : R
S : S
T : T
U : U
V : V
W : Ou
X : X
Ce qui est à noter :
• C se transforme en Z pour ne pas confondre avec S, K et Q.
• E se prononce bien "eu" pour ne pas confondre avec le "é" du Q.
• G se prononce bien comme s'il y avait un U entre le G et la lettre d'après pour ne pas confondre avec J
• H se transforme en "Ch" parce que sinon il disparaît pendant l'exécution.
• Q se transforme en É ou È pour ne pas confondre avec K.
• W se prononce "Ou" parce que je voulais un son voyellique de plus, que W est le plus proche et que quand on finit le groupe de lettres par W ça ne s'entend pas très bien (ABiSsiW est moins marquant que ABiSsOu)
Bien sûr vous pouvez avoir votre propre système.

Et on va gluer ces sons avec des voyelles "buffer". J'ai de la chance, A est sur mon buffer de coins et I sur mon buffer d'arêtes. Si vous n'avez pas de voyelle sur un de vos buffers, il suffit d'inverser deux sons. Par exemple, D est mon buffer de centre donc j'ai échangé avec le A.

Le buffer servira à ne pas avoir de sons hideux comme TRPV (prononcé "trrrppv'vv" en postillonnant mentalement). En règle générale, on l'utilisera à chaque fois qu'il y aura deux consonnes consécutives.

Au final, tout ce travail nous donnera des groupes de 4 lettres faciles à mémoriser (en moyenne 5 par 3BLD). L'avantage de 4 lettres sur 5 ou 3 c'est que si on utilise 3-style il y a toujours deux algos par bloc sonore.

Exemple (je met un mélange pour ceux qui veulent suivre avec le Spefz scheme mais ce n'est pas nécessaire pour la compréhension) : L U F B2 U' B' U' R F2 D B2 U2 D2 F U2 F' R2 F2 L2 B
• Mes coins : OGDNXCJ -> ogadane xonj
• Mes arêtes : EKAWRVMXNL -> ekaou rivimix nil
Répétez après moi ! "ogadane xonj, ekaou rivimix nil"
C'est bon, votre 3x3 est mémorisé, vous pouvez passer à l'exécution.

Une chose que j'aime bien avec cette méthode c'est qu'on n'a pas deux types de mémo différentes (paires de lettres + son, son + visuel ou ce que les jeunes utilisent aujourd'hui). Tout rentre dans une phrase donc on peut enchaîner : mémo coins -> mémo arêtes -> exec coins -> exec arêtes sans souci (alors que la plupart des gens font l'inverse avec : mémo pièces 1 -> mémo pièces 2 -> exec pièces 2 -> exec pièces 1).

N'ayez pas de la peine pour moi si vous ne voyez pas de réponse à ce tuto, je sais que ça n'intéresse pas moins de DEUX personnes sur le Discord.
Modifié en dernier par Nameless le lun. mai 14, 2018 6:17 am, modifié 1 fois.
Nameless
Passe sa journée ici. Et dort ici, aussi
Messages : 832
Enregistré le : mar. janv. 19, 2016 7:06 am


Pour résumer :
1. Mémo coins en paire de lettres ou PAO.
2. Mémo wings en paire de lettres ou PAO. Si parité de coins, envoyer UL en UB et inversement.
3. Mémo arêtes en paires de lettres ou PAO. Si parité de coins, envoyer UL en UB et inversement.
4. Mémo centre-coins en paires de lettres ou PAO. Si parité de centre-coins, ajouter Urb en fin de mémo.
5. Mémo centre-arêtes en sonore. Si parité de centre-arêtes, ajouter Ur en fin de mémo.
6. Hasta la vista, baby
7. Exécution centre-arêtes.
8. Exécution centre-coins.
9. Exécution arêtes. (Ne pas oublier que la BD-family s'exécute avec un setup D2 sur M-conjugates)
10. Exécution wings. Si parité de wings, faire parité de wings. Oui.
11. Exécution coins. Si parité de coins, faire dernier target en Old Pochmann.
Modifié en dernier par Nameless le jeu. mai 10, 2018 12:53 am, modifié 1 fois.
Nameless
Passe sa journée ici. Et dort ici, aussi
Messages : 832
Enregistré le : mar. janv. 19, 2016 7:06 am


Post réservé pour un tuto de MegaminxBLD en 3-style. (c'est pas pour tout de suite)
12 messages Page 1 sur 1